Dragon Ball et Le Voyage en Occident

De nos jours, tout les amateurs de mangas et d'animation Japonaise ont entendu parler au moins une fois de Dragon Ball, le manga à succès d'Akira Toriyama. Cependant, tout le monde est-il au courant des inspirations sur lesquelles reposent cette œuvre extraordinaire ? Rien n'est moins sûr...
Pour ceux d'entre vous qui ignorent de quoi il s'agit, nous leur proposons d'en apprendre plus en leur présentant un roman populaire Chinois, constituant la principale source d'inspiration de la quête des boules de cristal : Le Voyage en Occident.

Saiyuki : Le Voyage en Occident

Cover : Xiyouji
Le Voyage en Occident est un récit populaire Chinois

Xiyouji ou encore Saiyuki (dans sa prononciation Japonaise) est un roman fantastique Chinois de Wu Chen'gen. Chez nous, il est couramment traduit par "Le Roi des Singes", mais l'appelation "Les Périgrinations vers l'Ouest" ou "Le Voyage en Occident" sont plus appropriées.

Son histoire se déroule au 7ème siècle et retrace le voyage en Inde de Xuanzang, un moine bouddhiste et de sa monture (un prince dragon changé en cheval), qui lors de leurs tribulations, rencontrent une horde de monstres et d'alliés. Sa mission est de retrouver les sûtras sacrés (des rouleaux sacrés égarés dans le monde) et pour ce faire, il est accompagné par Sun Wukong (un singe doté d'une incroyable force), de Zhu Bajie (un cochon dit "aux Huit Voeux") et de Shaseng, le moine des Sables, aussi appelé Sha Wujing (= Sha Conscience de la Pureté), tous trois contraints à servir Xuanzang pour des raisons propres à chacun.

Pour Sun Wukong, le voyage est un bon moyen de s'assagir et de devenir encore plus fort. Les deux autres cherchent, au travers de ce périple, à réparer les erreurs commises par le passé et les ayant conduits à devenir des démons à forme animale.

Ce récit très spirituel de l'époque Ming fait partie des quatre histoires les plus populaires de Chine, avec "l'Histoire des Trois Royaumes", "Au bord de l'eau" et enfin, "Le Rêve dans le pavillon rouge".

Gensômaden Saiyuki : même légende, même succès

Cover : Gensômaden Saiyuki
Son Goku version Gensômaden Saiyuki

Hormis Dragon Ball, de nombreux autres mangas sont basés sur le récit du Voyage en Occident.

Parmis eux, le très célèbre Gensômaden Saiyuki, de l'auteur Kazuya Minekura. Il s'agit ici d'une adaptation moins libre que Dragon Ball mais apportant suffisamment de nouveautés et de fraicheur pour être considérée comme une œuvre à part entière, tout de même assez lointaine de l'originale.

On y retrouve le bonze Genjyô Sanzo et ses acolytes : Son Gokû, Sha Gôjô et Sho Hakkai, ayant pour mission de se diriger vers l'Ouest, où la surpuissance d'un monstre nommé Gyumao semble s'être libérée après plusieurs siècles de sommeil.