Les transformations des Saiyajins

Dès lors que les origines extraterrestres de Gokuh sont révélées au grand jour, le champ des possibilités s'élargit grandement et de nombreuses transformations s'enchaînent. Voici en détails les différentes transformations des Saiyajins.

Oozaru

Oozaru Dragon Ball Z Kai GT
Les Saiyajins se transforment à la pleine lune

Les Saiyajins viennent au monde avec un queue de singe. C'est d'ailleurs, à l'exception de leurs cheveux en pétard, la seule différence morphologique entre cette race extraterrestre et les humains ordinaires. Cette queue, bien que leur conférant un certain style, n'est pas là uniquement pour faire joli. En effet, c'est grâce à elle que les Saiyajins peuvent se transformer en Oozaru lorsque la lune est pleine. Les Oozaru sont des gorilles géants incontrôlables qui détruisent tout sur leur passage sans se soucier de rien. Les Saiyajins ont recours à cette transformation pour exterminer les peuples des planètes qu'ils convoitent plus rapidement lorsque ceux ci présentent une trop grande capacité de résistance à leurs assauts.

Concrètement, lorsque la lune est pleine, elle diffuse de manière très importante des ondes Bruts. Ces ondes, captées par les queues de singe des Saiyajins provoquent une réaction en chaîne dans leur organisme et la métamorphose débute. Sous cette forme, ils ne sont plus maîtres de leurs actions car seul leur instinct primitif les domine. Seuls quelques rares élus, à l'image du prince Végéta est capable de garder le contrôle en Oozaru. Gokuh s'est transformé plusieurs fois mais n'en conserve pas le moindre souvenir, ce qui explique qu'il ait oublié qu'il était lui même responsable de la mort de son grand père adoptif, Son Gohan.

Cette transformation étant provoquée par la combinaison de la pleine lune et de leur queue, les Saiyajins sont incapables de se transformer si on la leur coupe.

Le Giji Super Saiyajin

Giji SSJ Dragon Ball Z Kai GT
Le Giji SSJ ou Faux SSJ

Si vous avez suivi le manga ou le dessin animé, vous n'êtes pas sans savoir que les Saiyajins sont capables de prendre une multitude de formes. Ce que vous savez peut être moins, c'est que l'une d'entre elles est quasiment passée inaperçue par le grand public lors de son apparition dans le film Dragon Ball Z numéro 4, La menace de Namek. Il s'agit d'une préquelle au légendaire Super Saiyajin que nous connaissons tous nommée Giji Super Saiyajin ou Faux Super Saiyajin.

En plein combat contre le Namekkuseijin démoniaque nommé Slugh, Gokuh explose de rage et atteint pour la première et unique fois ce stade qui fut en réalité crée de toutes pièces pour les besoins de ce film. Sus cette forme, sa puissance augmente bien entendu de manière incroyable et différents transformations physiques sont à noter. Son corps est parcouru par une aura jaune représentant son énergie, ses cheveux se dressent sur sa tête et sont parsemés de reflets rougeâtres, sa musculature est bien plus imposante et ses yeux sont blancs car révulsés.

Pour l'anecdote, le film sortant dans les salles Japonaises avant que la première transformation en SSJ de Gokuh ne soit diffusée à la télé, les animateurs ont du en modifier l'aspect pour conserver la surprise. Mais à la base, Gokuh devait bien se transformer en vrai SSJ dans ce film.

Le Super Saiyajin (SSJ)

SSJ1 Dragon Ball Z Kai GT
Apparence d'un Super Saiyajin ou SSJ

Cette transformation est la plus connue de toutes celles des Saiyajins. Il faut dire qu'elle a été mise en scène avec succès dans le manga et d'avantage dans le dessin animé. Au départ présentée comme une transformation réservée à un seul individu dit légendaire, on se rend vite compte par la suite qu'en réalité, n'importe quel Saiyajin peut l'utiliser. Gokuh est certes le premier à en faire l'expérience pendant son combat contre Freezer sur Namekkusei mais il sera vite suivi par Végéta, Son Gohan et Trunks version futur.

Sous cette apparence, les Saiyajins sont infiniment plus puissants mais aussi infiniment plus violents. Même Son Gokuh qui est d'une nature gentille sera exalté par son instinct primaire de guerrier sanguinaire sous cette forme. Ils aiment alors combattre plus que tout et ne calculent plus les risques de la même manière. Ils vont même jusqu'à apprécier la vue du sang de leurs adversaires. Physiquement, cette transformation se traduit par une aura jaune tout autour de leur corps, par des pupilles vertes et des cheveux hérissé de couleur dorée ainsi qu'une musculature amplifiée.

Pour atteindre ce niveau, les Saiyajins doivent se laisser maîtriser corps et âme par une forte colère. Il s'agit un peu du côté obscur de la force. Son Gokuh se laisse envahir par la fureur lorsqu'il voit son ami Krilin mourir devant ses yeux des mains de Freezer. Végéta raconte quant à lui que c'est sa colère envers sa propre impuissance qui lui a permit de se transformer pour la première fois.

Le Super Saiyajin légendaire

SSJ Légendaire Dragon Ball Z Kai GT
Le véritable Super Saiyajin Légendaire alias Broly

Cette transformation est la propriété exclusive de Broly, un Saiyajin crée de toutes pièces pour les besoin du film Dragon Ball Z numéro 8, Broly, le super guerrier. Il apparaît aussi dans les films numéros 10 et 11, respectivement intitulés Rivaux dangereux et l'Attaque Super Warrior qui en sont les suites. Consciente du léger flou concernant le caractère unique et légendaire du Super Saiyajin atteint par Gokuh contre Freezer, la Toeï Animation, société productrice de la série animée et des films, décide de créer pour ce film le véritable Super Saiyajin légendaire en la personne de Broly.

Cette transformation provoque un gain de puissance ininterrompu, ce qui veut dire que la puissance de Broly augmente encore et encore sans jamais atteindre sa limite. Il devient alors un guerrier guidé uniquement par la colère et la haine qui apprécie les souffrances qu'il inflige à ses adversaires et qui n'éprouve aucune pitié en aucune circonstance. Sa musculature est démesurée, ses yeux révulsés et donc intégralement blancs et ses cheveux prennent une couleur à mi chemin entre le jaune et le vert tout comme l'aura immense qui s'étend autour de son corps.

La puissance naturelle du guerrier légendaire est telle que pour en contrôler les remous, son père a fait mettre au point une couronne et des bracelets spéciaux qui permettent de l'apaiser à l'aide d'une télécommande.

Le Super Saiyajin Dai Ni Dankai

SSJ Dai Ni Dankai Dragon Ball Z Kai GT
Le SSJ Dai Ni Dankai est un stade intermédiaire avec le SSJ2

Il s'agit d'une étape intermédiaire entre le Super Saiyajin et le Super Saiyajin 2. C'est sous cette forme que Végéta affronte Cell sous sa deuxième forme (après absorption de C-17) en se donnant lui même le titre de Super Végéta. Trunks et Son Gokuh sont également capables de l'utiliser. Cette forme est physiquement assez proche du Super Saiyajin standard si ce n'est que la musculature est plus importante. Du point de vue de la puissance et de la vitesse, ça n'a par contre plus rien à voir puisque ces dernières sont grandement améliorées.

C'est au cours de leur entraînement dans la salle de l'esprit et du temps que les trois guerriers ont découvert ce nouveau stade.

Le Super Saiyajin Dai San Dankai

SSJ Dai San Dankai Dragon Ball Z Kai GT
Le SSJ Dai San Dankai est aussi un stade intermédiaire avec le SSJ2

Il s'agit encore une fois d'un stade intermédiaire atteint par Trunks, Végéta et Son Gokuh. Si cette transformation permet d'augmenter sa puissance de manière extra ordinaire, sont gros défaut se situ dans la perte considérable de vitesse qui en découle. En effet, cette transformation est basée exclusivement sur la force brute, ce qui a pour effet de faire grossir les muscles démesurément. La conséquence de cette musculature proéminente est qu'il devient alors impossible de se déplacer rapidement à cause de la prise de poids considérable.

Après que son père se soit fait mettre en pièce par Perfect Cell, Trunks en fait la douloureuse expérience. Il prend cette forme et fait preuve d'une force prodigieuse mais est tout de même incapable de tenir tête à son adversaire qui se trouve être beaucoup plus rapide que lui. En effet, une force herculéenne ne sert à rien s'il on n'est pas capable de toucher son opposant. Végéta avait conscience de ce défaut, c'est pourquoi il avait décidé de se contenter du Super Saiyajin Dai 2 Dankai.

Le Super Saiyajin 2 (SSJ2)

SSJ2 Dragon Ball Z Kai GT
Son Gohan laisse exploser sa colère et se trnsforme en SSJ2

Il s'agit d'un tout nouveau stade de puissance atteint pour la première fois par Son Gohan lors du Cell Game. Suite à la mort de C-16, le jeune Saiyajin est submergé par une colère sans bornes contre Cell et c'est en se laissant envahir par elle qu'il se transforme en Super Saiyajin 2. Cette forme lui confère une puissance sans commune mesure avec les stades précédents et tout le monde prend cette métamorphose avec la plus grande surprise. Tout le monde sauf Son Gokuh. En effet, ce dernier rapporte que lorsqu'il s'entraînait avec son fils dans la salle de l'esprit et du temps, il a pendant un très bref instant ressenti toute l'ampleur du pouvoir de ce dernier. Son Gohan aurait donc déjà frôlé ce niveau à ce moment.

Quelques différences physiques sont à noter par rapport au stade SSJ1. Pour commencer, les cheveux sont encore plus hérissés et sont dorénavant divisés en un nombre de mèches plus important. L'aura qui s'étend autour du corps est toujours jaunâtre mais bien plus large qu'auparavant ce qui s'explique par le gain en puissance considérable. Elle est par ailleurs parcourue par de nombreux éclairs qui virevoltent.

Bien plus tard dans la série, Son Goku et Végéta parviennent eux aussi à atteindre ce stade sans difficulté.

Le Super Saiyajin 3 (SSJ3)

SSJ3 Dragon Ball Z Kai GT
Son Gokuh et Gotenks sont capables d'atteindre le stade SSJ3

Cette transformation se fait rare parmi les Saiyajins. En effet, le seul personnage à pouvoir l'utiliser sans artifice est Son Gokuh. Si on compte les personnages issus de fusions, on peut ajouter Gotenks à cette liste.

Alors que Babidi a menacé de détruire les villes de la Terre les unes après les autres jusqu'à ce que Trunks et Goten se livrent, Son Gokuh décide d'intervenir pour gagner du temps. Pour tenir tête à Majin Boo, il se transforme à la surprise générale en Super Saiyajin 3. Sous cette forme, ses cheveux sont toujours dorés mais sont beaucoup plus longs puisque leur longueur est comparable à ceux de Raditz. Ses sourcils disparaissent intégralement et laissent apparaître des arcades sourcilières très marquées.

La puissance dégagée est si impressionante que même mort, Son Gokuh ne peut pas se transformer plus de cinq minutes consécutives. Au delà de ce délai, l'utilisation de cette transformation devient dangereuse pour son utilisateur. Une personne vivante finirait même par y laisser la vie.

Comme dit précédemment, Gotenks, la fusion entre Goten et Trunks, est lui aussi capable d'atteindre ce niveau. Ce qu'il fera d'ailleurs pendant son combat contre Super Boo un peu plus tard.

L'Ultimate Saiyajin alias Mystic Gohan

Mystic Gohan Dragon Ball Z Kai GT
Mystic Gohan est en fait Son Gohan avec sa force potentielle libérée

Cette transformation ne s'applique qu'à Son Gohan mais pourrait potentiellement concerner d'autres personnages. Il ne s'agit pas d'un stade à proprement parlé puisqu'il est lié à l'intervention du Rôh Kaiôshin. En effet, pendant son passage au Kaiôshin Kaï, Son Gohan a demandé au doyen des Kaiôshins de révéler la puissance potentielle enfouie en lui. Ce procédé très long permet finalement à Son Gohan d'utiliser sa force à son paroxysme. Physiquement, il ne change pas de sa forme normale ou presque. Si ses cheveux restent noirs, l'aura de puissance qui se dégage de son corps est blanchâtre.

Il est alors bien plus fort que lors de son combat contre Cell en SSJ2. Pour révéler sa vraie force, il lui suffit de faire comme s'il voulait se transformer en SSJ.

L'Oozaru Gold ou Ôgon Oozaru

Ôgon Oozaru Dragon Ball Z Kai GT
L'Ôgon Oozaru est un Oozaru transformé en SSJ

Lorsque les Saiyajins munis d'une queue de singe se transforment en gorilles géant (Oozaru) et qu'ils sont capables d'atteindre le stade SSJ1, ils peuvent combiner ces deux transformation en une seule, l'Ôgon Oozaru qui signifie littéralement Oozaru doré. Ils doivent d'abord se transformer en Oozaru en recevant des ondes Bruts en masse puis se transformer en SSJ1 une fois que c'est fait. On imagine aisément que les stade SSJ2 et SSJ3 sont accéssibles sous cette forme même si rien ne le prouve.

Cette transformation est exclusive à la série animée Dragon Ball GT. Elle est employée par Baby et Son Gokuh pendant leur affrontement. Elle sert de palier intermédiaire avec le niveau suivant, le Super Saiyajin 4.

Le Super Saiyajin 4 (SSJ4)

SSJ4 Dragon Ball Z Kai GT
Le SSJ4 apparaît uniquement dans Dragon Ball GT

Cette transformation change radicalement des précédente. Pour commencer, elle n'apparaît pas dans le manga puisqu'elle est exclusive à la série animée Dragon Ball GT. Son Gokuh se transforme en Super Saiyajin 4 pour la première fois lors de son combat contre Baby Végéta. Si je parle de changements radicaux, c'est parce qu'elle ne ressemble ni de près ni de loin aux stades précédents. Il s'agit plus d'un retour aux sources se basant sur les traits des Saiyajins primitifs.

Les cheveux sont plus longs que pour le SSJ2 mais plus courts que pour le SSJ3. Ils ne sont pas de couleur dorée mais restent noirs. Deux mèches retombent le long des tempes sur les épaules. Le contour des yeux est marqué de rouge, les pupilles sont jaunes et noires et le corps complètement recouvert d'une épaisse fourure rouge à l'exception des pectoraux et abdominaux. Les pectoraux sont d'ailleurs assez imposants.

Il est à noter que les Saiyajins qui n'ont plus de queue ne peuvent pas se transformer en SSJ4 pour la simple raison que cette dernière est obligatoire pour enclancher le procéssus. Végéta est obligé de faire appel à une machine conçue par sa femme pour que sa queue repousse. Comme il n'a pas non plus le niveau requis, il utilise la même machine pour provoquer la transformation. Pour se transformer en SSJ4, les Saiyajins doivent tout d'abord se transformer en Ôgon Oozaru (voir paragraphe précédent) et parvenir à se maîtriser sous cette forme. La sérénité provoquée par ce contrôle permet d'enclencher le processus de transformation en SSJ4. Gokuh était incontrôlable avant d'appercevoir la Terre, ce qui lui a permit de retrouver son humanité temporairement perdue.

Lorsque Son Gokuh et Végéta fusionnent grâce à la danse de fusion sous cette forme, il deviennent Gogéta SSJ4. Allez savoir pourquoi, les cheveux de ce dernier sont roux et sa fourure marron.

Le Super Saiyajin God

SSJ God Dragon Ball Z Kai GT
Le SSJ God ou Dieu Saiyajin est la forme ultime que peut prendre un Saiyajin

Cette transformation apparaît pour la première fois dans le film Dragon Ball Z numéro 13, Dragon Ball Z : la bataille des dieux. Face à l'éveil du dieu de la destruction, Son Gokuh impuissant invoque Shenron pour lui demander comment atteindre un stade supérieur au SSJ3. Ce dernier évoque une vieille légende du peuple Saiyajin qui relate l'apparition, autrefois, d'une divinité Saiyajin. Il lui explique également comment devenir comme elle un Super Saiyajin God.

Pour atteindre ce niveau, Gokuh a besoin du concours de six Saiyajins au coeur pur. Grâce aux forces concentrées de Végéta, Gohan, Goten, Trunks et Pan (lui-même étant le sixième), Gokuh se transforme en dieu Saiyajin alias Super Saiyajin God.

Il s'agit de la forme ultime des Saiyajins. Son aura énergétique est teintée de rouge tout comme ses cheveux qui garde leur forme ordinaire. Il semble avoir rajeuni de dix ans et son corps est longiligne, tout en finesse pour marquer la pureté de son nouveau rôle. Sa puissance est si grande qu'il parvient à tenir tête au dieu de la destruction pendant quelques minutes avant que la transformation ne s'annule. En effet, le problème avec ce stade est qu'il ne dure pas très longtemps.

Commentaires

merci pour les information :)

merci bon boulot

Bonsoir! Au début de l'article, il est dit : "Les Saiyajins viennent au monde avec un queue de singe. C'est d'ailleurs, à l'exception de leurs cheveux en pétard, la seule différence morphologique entre cette race extraterrestre et les humains ordinaires."

Vous oubliez de préciser que les cheveux des Saiyans ne poussent pas, ce constitue une autre différence morphologique entre eux et les humains ordinaires!

Sinon, j'apprécie beaucoup ce blog, que je viens de découvrir. Très bon travail!

Bonne continuation

Portrait de Tomgoku

Vous avez tout à fait raison de le préciser et j'ajouterai cette information très bientôt !
Merci !

Dieu de la création du site.

Pour moi les cheveux des sayens poussent justement , c'est juste que ils ne peuvent absolument pas changée de coiffure. Si on les coupes ils vont repousser jusqu'à atteindre leur coiffure initiale. ( Ps : db gt vegeta) et puis même, vegeta enfant n'a pas tjr la même coiffure . Et puis je trouve ça hors sujet mais en fait vegeta est raditz ont un gros début de calvitie en fait...

Merci pour ce descriptif mais quelque chose m'échappe : comment on passe du super sayan jin god avec cheveux rouges et possible grace aux cinq autres saiyens au super saiyen avec cheveux bleus ayant absorbé l'aura divin de Beerus/Bills , transformation atteinte par Goku et Vegeta ( vue dans la ressurection de F) ?
En fait , c'est surtout la différence physique qui me surprend ( rouge et plus maigre puis super saiyen avec cheveux bleus ) : il y a eu un mot de toriyama là dessus ? Merci pour votre reponse !

En fait le SSJ God ( saiyen jin god ), avec les cheveux rouges, c'est donc la transformation d'un saiyen en dieu, mais ceci reste temporaire, il y a un temps limité pour cette transformation.

Et donc le SSJ 2 God( avec les cheveux bleus ) c'est en effet la transformation en SSJ 2 God mais controlé, c'est à dire qu'il y a pas de temps limité pour cette transformation, car ils arrivent à contrôlé le pouvoir de Dieu saiyen.

Voila pour le renseignement......

Bonjour, j'ai une question, si j'ai bien compris la transformation du super sayen 1 en dieu (cheveux rouge) ceci dit avec quelque information j'ai pu apprendre et savoir que Broly sous sa forme du super sayen légendaire serait égale à celle sur super sayen god, est-ce vrai ?

Non ne t'inquiète pas c'est totalement faux

En réalité la forme de SSJ bleu n'est pas vraiment une forme de SSJ god 2. Imaginons que le SSJ god correspond à un sayan normal (cheveu noir et le reste) le SSJ bleu correspond dans ce cas au SSJ de base.
pour essayer d'être plus clair, SSJ bleu correspond à un SSJ god transformé en SSJ. c'est pour ça qu'en réalité cette forme de nomme: Super sayan god super sayan.

le SSJ correspond à: humain + SSJ
le SSJ bleu correspond à: super sayan god+ SSJ

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.